Apple 1 - Commission européenne 0

La justice inflige un camouflet à l'Europe face à Apple. La commission réclamait à Apple plus de 13 milliards d’euros d’impôts impayés en Irlande.

Le commission européenne estime qu’Apple a bénéficié, entre 2007 et 2014, d’avantages fiscaux lui ayant permis d'économiser 13,1 milliards d’euros d’impôts. Cette décision rendue par le Tribunal de l'Union européenne affaiblit la commission et intervient au moment même où de nombreux pays européens, dont le France, tentent de taxer davantage les géants du numérique.

À sa décharge la commission pâtit de l'inaction - pour ne pas dire plus - des états membres incapables d'instaurer une union fiscale où les impôts sur les sociétés seraient harmonisés. Nike et Ikéa - dans le viseur de l'UE pour pour sa fiscalité avantageuse aux Pays-Bas - peuvent donc dormir tranquille encore un bon moment...



Posts récents

Voir tout

Omotunde!