Google pas très éthique

Google vient de licencier Timmit Gebru qui avait rejoint la firme de Mountain View pour développer L'IA éthique... Depuis des années la chercheuse pointe du doigt le manque de diversité au sein de la Silicon Valley et exprime ses craintes quant à l’IA et ses déviances, notamment dans le domaine de la reconnaissance faciale.

Le cofondatrice de Black in AI, une initiative qui vise à accroître la présence des personnes noires dans l’intelligence artificielle, explique que ce licenciement fait suite aux critiques qu'elle a émises sur la politique de recrutement des minorités de Google et les biais des systèmes d'intelligence artificielle. J'ai déjà eu l'occasion de parler à plusieurs reprises de la dangereuse inexactitude des Algorithmes de reconnaissance faciale et plus largement de leurs biais racistes m'appuyant notamment sur les travaux des chercheurs du Georgia Institute of Technology à Atlanta qui avaient déjà mis en évidence cette réalité tout comme l'étude menée par l’Université d’État de Portland en 2014 qui allait également dans le même sens. En Juin dernier Google promettait 275 millions de dollars pour lutter contre le racisme...


Posts récents

Voir tout