L'insolente réussite des FAANGs

Les résultats trimestriels publiés ces derniers jours par les FAANGs (Facebook, Amazon, Apple, Netflix, Google) + Microsoft ont confirmé leur capacité à passer entre les gouttes de la crise du Covid19, voire à en bénéficier. Microsoft affiche un chiffre d'affaires de 35 milliards de $ au premier trimestre, soit + de 15%. Sa messagerie TEAMS a vu le nombre de ses utilisateurs bondir de 1.000% en mars et compte 75 millions d'utilisateurs actifs quotidiens. Facebook enregistre un chiffre d'affaire de 17,74 milliards de $ (+18%), pour un bénéfice net de 4,9 milliards de $. Les appels vocaux de sa messagerie WhatsApp ont doublé en volume. Alphabet - la maison mère de Google - a publié des résultats impressionnants: 33,7 milliards de $ de revenus (+10% par rapport à l'année précédente.) - Le chiffre d’affaire d'Amazon a bondi de 28% au premier trimestre soit 75,5 milliards de $. Netflix a gagné 16 millions d'abonnés pour atteindre 183 millions d'abonnés. La capitalisation boursière des 6 grandes entreprises de la #Tech - qui cumulent 617 Milliards $ de trésorerie - s’élève à 5300 milliards d’‎€ soit près de 4 fois celle de l'ensemble du CAC40. Microsoft à elle seule pèse presque autant que l’ensemble des 40 fleurons français.




Posts récents

Voir tout