La pass sanitaire devient le pass vaccinal

Voilà donc ce que j’écrivais il y a 5 mois :

" L'application du pass sanitaire doit en théorie prendre fin le 31 Décembre 2021 et je suis à peu près convaincu qu’il n’en sera rien. Car cette date ne donne en réalité aucune garantie car l'alinéa 14 sur lequel porte l'amendement précise que le pass sanitaire ne doit être appliqué que « lorsque le risque sanitaire le justifie » et c’est précisément ça qui pose problème. Cette notion floue sera en réalité à la seule appréciation des prochains gouvernements, pour le Covid ou pour toute autre virus. Quand en 2015 la France a déclaré l’état d’urgence, il était, tel que consacré par la loi, conçu comme une mesure temporaire et il a été prolongé à cinq reprises... résultat nous aurons passé la moitié de ces six dernières années en Etat d’urgence comme le précise le journal Le monde.

L’Etat de droit souffre d’un recours trop fréquent aux régimes d’exception. Ce dispositif, bien qu’utile, est censé "apporter une efficacité qui garantit de pouvoir ramener le calme dans un temps cours." Alors, que reste-t-il de la légitimité des États si chaque crise, qu’elle soit sanitaire ou sécuritaire, met en évidence l’incapacité de ces derniers à y faire face sans avoir recours à l’Etat d’urgence de manière systématique ?


En rejetant l’amendement de la députée Emmanuelle Ménard visant à mettre fin au passe sanitaire une fois la pandémie terminée l’Assemblée nationale n’a fait que créer la confusion et le doute dans l'esprit de beaucoup de français. Il ne s’agit pas ici de nier la nécessité d’une riposte au virus mais d’en analyser les déséquilibres. Plus que jamais nous devons être les garde-fous de notre démocratie. Si nous n'y prenons pas garde nous serons entraînés sur la voie de l’exception permanente et ce pass sanitaire pourrait bien devenir un jour un passé vaccinal même si le gouvernement s'en défend :

[ « Je considère qu’en France, on est un pays égalitaire, égalitariste. C’est pas un pays dans lequel on va dire : si tu es vacciné tu peux rentrer là, si tu ne l’es pas tu ne peux pas rentrer là » ] ~ Olivier Veran le 5 mars 2021 sur RMC » Nous verrons bien..."


On connaît désormais la suite puisque le pass vaccinal vient d’être définitivement adopté par le Parlement. Au-delà d’être à contre-temps ce texte ne fait que fracturer un peu plus la société et ne fera qu’alimenter les rumeurs les plus folles surtout si le pass venait à être suspendu dans quelques semaines avant les élections présidentielles... En attendant sortons de ce débat puéril entre anti et pro-vaccins, la seule question qui vaille est de savoir dans quel monde souhaitons nous désormais vivre aujourd’hui et demain.




Posts récents

Voir tout