ITER, un soleil artificiel à portée de main

C'est un projet titanesque qui débute dans le sud de la France avec le lancement de l'assemblage du réacteur à fusion ITER (en latin le « chemin »). Il s'agit probablement du projet le plus ambitieux au monde dans le domaine de l'énergie. Son objectif: reproduire les réactions de fusion de l’hydrogène, comme au cœur du Soleil.

L'hydrogène (H) est l'élément le plus abondant de l'univers, il est souvent présenté comme une énergie propre - c'est-à-dire sans émission de polluants ni de gaz à effet de serre - ce qui est en partie vrai.

En partie vrai car l’hydrogène H2 n’est pas une source d’énergie mais un vecteur d'énergie qui doit d’abord être produit à partir d’autres énergies primaires ou finales. L'hydrogène a aujourd'hui le vent en poupe et est présenté par plusieurs pays dont la France et l'Allemagne - sans doute à raison - comme une véritable rupture technologique. L'occasion de rappeler que si il est le premier élément du tableau de Mendeleïev l'hydrogène est probablement le plus complexe et a suscité depuis plusieurs décennies de nombreuses désillusions.




Posts récents

Voir tout