TESLA, L'ascension fulgurante

ll y a 10 mois Tesla devenait l’entreprise la plus chère à intégrer le S&P 500, l’indice de la Bourse de New York. Pour beaucoup la question n’était pas de savoir si il y avait une bulle Tesla mais plutôt quand cette-ci éclaterait. Les moins pessimistes s’interrogeaient sur la capacité de Tesla à se faire un place dans le cercle très fermé des groupes valorisés plus d'un milliard de dollars, au sein duquel se côtoient les GAFAM et le géant pétrolier Saudi Aramco.


En dépit de la crise sanitaire, des turbulences du marché, de la fragilité de l'action, qui fut souvent en proie à de nombreux mouvements spéculatifs, Tesla réussi l’invraisemblable performance d’atteindre une capitalisation de plus de 1.000 milliards de dollars grâce notamment à une méga-commande de 100.000 véhicules du loueur de voitures Hertz pour un montant de 4,2 milliards de dollars. Tesla devient donc la 7e entreprise à franchir le seuil des 1000 milliards $ de capitalisation boursière et vaut désormais plus en Bourse que Volkswagen, General Motors, Ford, Renault, Stellantis [PSA (Peugeot – Citroën – Opel) et FCA (Fiat – Chrysler, Jeep…] et Toyota réunis alors que le constructeur de voitures électriques n’est rentable sur une année complète que depuis... un an!

En 2012 deux après son introduction en bourse Tesla ne valait que quelque 4 milliards de dollars, dix ans plus tard l’entreprise vaut 1000 milliards.


En faisant le choix du tout électrique, en développant ses propres Giga factory (dont les normes environnementales posent encore de nombreuses questions), en se délestant des concessionnaires, en maîtrisant l’entièreté de la chaîne jusqu’au client final ou encore en misant sur la conduite autonome Elon Musk a radicalement transformé l’industrie automobile et par la même occasion réussi son pari même si la valorisation boursière de Tesla est très probablement surévaluée. Il y a 17 ans Elon Musk s'était promis de bâtir le plus grand groupe automobile de la planète, ce qui paraissait à l’époque est aujourd'hui une réalité.

Tesla continue donc à écrire sa légende et pourrait bien un jour devenir l'entreprise la plus puissante et la plus valorisée de l'histoire c'est en tous cas le souhait Elon Musk. En attendant la Tesla Model 3 est devenue ces dernières semaines la voiture la plus vendue d'Europe alors que jamais une voiture électrique n'avait jusque là détrôné les véhicules thermiques (essence et diesel).


Désormais les GAFAM+ Tesla & Netflix pèsent plus que les 376 autres capitalisations boursières de l'indice élargi et cinq fois plus que l’ensemble du CAC40



Posts récents

Voir tout