Facebook: Citius, Altius, Fortius!

Les fact-checkers censés vérifier les infos qui circulent sur Facebook concernant le vaccin sont donc payés par les fabricants de vaccins. De la diffusion de données à l'insu des ses utilisateurs, à la sous-estimation des manipulations politiques liées au scandale Cambridge Analytica, en passant par la discrimination à l’embauche avec des options de ciblages publicitaires arbitraires sur sa plateforme, voilà donc un énième scandale signé Facebook Cette entreprise et ses dirigeants ne tirent décidément aucune leçon de leurs erreurs passées pire les multiples sanctions ne semblent pas leur faire entendre raison. Y a t-il encore une instance internationale, un état, ou que sais-je encore capable de faire rentrer cette entreprise dans le droit chemin ? Avec la multiplication et l'ampleur de ces affaires ne nous étonnons pas que les gens finissent par douter de tout même de ce qui semble être de l'ordre de l'évidence.

Posts récents

Voir tout